Guide du marquage publicitaire : Partie 1

10 jan

La personnalisation est une tendance de fond de l’objet publicitaire : rien de mieux pour laisser sa trace que d’avoir son logo et ses couleurs sur un cadeau d’entreprise. En effet, le marquage publicitaire permet d’étendre la visibilité de l’entreprise et de donner du cachet à l’objet.

Asap Marketing vous présente les différentes techniques de personnalisation des supports promotionnels afin de vous aider à trouver la solution qui vous conviendra le mieux.

L’impression numérique

En quadrichromie, l’impression numérique est une technique de personnalisation de l’objet publicitaire. Elle fonctionne sur le principe de l’imprimante à jet d’encre. Ce type de marquage convient à de nombreux supports : les objets promotionnels en général mais aussi le textile publicitaire. Ainsi l’impression numérique est appréciée pour sa polyvalence mais aussi pour son rapport qualité prix. Incontournable, ce type de marquage publicitaire offre une grande qualité d’impression notamment avec des finitions mates et brillantes alliée à un coût de revient raisonnable. C’est une technique idéale pour les petites quantités et qui ne conviendra qu’aux surfaces planes. A savoir également : le rendu peut être un peu plus saturé que les couleurs de votre fichier.

La sérigraphie

Basée sur le principe des pochoirs, la sérigraphie est une autre technique de personnalisation d’objet publicitaire incontournable. Appliquée sur de nombreux supports publicitaires, c’est la technique de marquage privilégiée du textile. Elle est notamment peu onéreuse en grandes séries. Cependant la sérigraphie ne convient qu’aux surfaces sans aspérités mais donnera des résultats durables.

serigraphie marquage textile

 

La tampographie

La tampographie est basée sur le principe du transfert d’encre. Sur une plaque gravée à la forme voulue, un film d’encre est déposé dans la zone gravée. Un tampon en caoutchouc vient prendre le motif et le retranscrit sur la surface voulue. Cette technique de marquage publicitaire est appréciée car elle convient à tous les supports, même irréguliers (par exemple les balles anti-stress). De plus, la tampographie garantit une belle précision sur le rendu tant dans la forme que dans les couleurs et une rapidité d’exécution pour un coût très raisonnable.

 

La sublimation

La sublimation est une technique de marquage promotionnel dédiée aux surfaces claires et utilisant des encres spécifiques. A l’aide d’une imprimante à jet d’encre, le motif est imprimé sur du papier transfert à sublimation. On utilise ensuite une presse transfert à chaud. Sous l’effet de la pression et de la chaleur, l’encre se gazéifie et pénètre le support. Cette technique de personnalisation d’objets publicitaires se caractérise par sa résistance, l’étendue des possibilités de couleurs et son faible coût. Elle est notamment utilisée pour le marquage de photos et sur les surfaces cylindriques. Néanmoins, la sublimation ne convient qu’aux textiles publicitaires en polyester ou les objets durs avec un vernis polyester. Elle est d’ailleurs très fréquente pour marquer les mugs.

sublimation marquer les mugs

L’imprimante 3D

L’arrivée des imprimantes 3D a bouleversé le marché de l’objet publicitaire. L’imprimante 3D est l’accomplissement ultime de la personnalisation des supports publicitaires : elle offre la possibilité de choisir la forme d’objet que l’on souhaite .Les entreprises peuvent alors laisser libre cours à leur imagination en proposant des formes. Néanmoins, l’expansion de cette technique de personnalisation est encore freinée par des frais de production couteux. On choisira donc l’imprimante 3D pour des objets haut de gamme et en petites séries.

 

Avec le progrès technique, les solutions de marquages publicitaires se multiplient. Dans un prochain article nous verrons les solutions de personnalisation restantes : le screenround, le transfert, le doming, la broderie, la gravure laser, l’embossage et le marquage à chaud.

No comments yet

Leave a Reply